La méthode des chapeaux de Bono : un grand classique

Parmi les nombreuses méthodes d’intelligence collective permettant la prise de décision, la méthode des Six Chapeaux, conçue par Edward de Bono dans les années 1980, se présente comme une boussole. Elle décompose le processus de pensée en six perspectives symbolisées par des chapeaux de couleurs différentes, chacun représentant une façon de penser : informations (blanc), émotions (rouge), critiques (noir), optimisme (jaune), créativité (vert) et organisation (bleu).

L’objectif ? Clarifier et structurer la réflexion collective. Face à un problème, cette méthode incite chaque participant à explorer toutes les facettes d’une situation, évitant ainsi les pièges d’une pensée unilatérale. Elle se distingue par son aptitude à équilibrer rationalité et créativité, pragmatisme et émotion, en faisant d’elle un outil idéal pour des décisions éclairées et créatives.

L’origine de la méthode des Chapeaux de Bono

Edward de Bono était un psychologue, médecin et auteur maltais, célèbre pour avoir développé des concepts innovants en matière de pensée latérale et de créativité. Né en 1933, il a obtenu un doctorat en médecine de l’Université de Malte et a poursuivi ses études à Oxford.

De Bono a ressenti la nécessité de développer des méthodes de pensée structurée, comme les Six Chapeaux, en réponse à plusieurs lacunes qu’il percevait dans les méthodes de pensée traditionnelles. Il a constaté que la pensée traditionnelle était souvent linéaire et conflictuelle, ce qui limitait la créativité et l’efficacité dans la résolution de problèmes. De Bono croyait que la pensée créative et latérale pouvait être enseignée et structurée, contrairement à l’idée répandue que la créativité était un talent inné.

Rendre les réunions productives et stimuler la créativité

La méthode des Six Chapeaux, introduite dans son livre « Six Thinking Hats » en 1985, est un exemple de sa volonté de structurer la pensée créative. Cette méthode encourage les gens à examiner un problème sous différents angles, plutôt que de se limiter à une approche unidimensionnelle. En utilisant six « chapeaux » de couleurs différentes, chaque couleur représentant un mode de pensée différent, de Bono a fourni un cadre pour aider les individus et les groupes à penser de manière plus complète et équilibrée.

L’objectif de cette méthode était de rendre les réunions plus productives, les processus de décision plus efficaces, et d’améliorer la résolution de problèmes en encourageant une exploration diversifiée des sujets. De Bono a été motivé par l’idée que des outils de pensée structurés pouvaient non seulement améliorer la prise de décision individuelle et en groupe, mais aussi conduire à une pensée plus innovante et créative dans divers domaines.

Témoignage de Benjamin Pagliai – Cabinet Coefficience 3

« J’aime utiliser cette méthode car elle permet de sortir de nos biais cognitif et elle force à regarder les choses d’une autre manière, à éclairer certains angles morts et à faire émerger possiblement de nouvelles idées.

Je l’ai dernièrement utilisée pour équipe de gestion projet de la SNCF qui devait travailler sur le sujet de traitement des incidents. Il s’agissait de “passer à la moulinette” le prototype d’un process. L’utilisation des Chapeaux de Bono a permis : grâce aux critiques de trouver pourquoi ça pouvait mal se passer et inversement avec l’optimiste, nous avons travaillé sur les émotions de toutes les parties prenantes (client, personnel, passagers) grâce au Chapeau rouge, grâce au Créatif l’équipe a apporté de nouvelles idées. Le maître (chapeau Bleu) est très important pour bien redonner les règles par exemple pour remettre sur les faits et non sur les émotions.

Il y a plusieurs façons d’animer : soit créer une discussion entre chapeaux soit en séquences qui se succèdent. Le nombre de participants et la maturité permet de choisir entre l’une ou l’autre. Ainsi, si chacun est capable de tenir son rôle, la discussion peut se tenir grâce au chapeau bleu qui joue le rôle du facilitateur.

Grâce à Glowbl, même à distance, je conduis des ateliers de facilitation en utilisant les Chapeaux de Bono. Les bénéfices : c’est hyper simple à organiser d’un point de vue logistique, ça me permet d’acculturer les équipes de mes clients à ces processus de prise de décision. En tant que facilitateur je gagne du temps car je me sers de mon déroulé “Chapeaux de Bono sur Glowbl” tout prêt pour l’animation des différents Groupes et pendant l’animation c’est également très pratique car tous les groupes sont dans un seul et même espace. Je retrouve les mêmes repères que lorsque j’anime en présentiel. Quant aux participants, les environnements immersifs avec les Chapeaux de couleur visibles autour des tables, les aident beaucoup à rester sur leur rôle. Enfin, la prise de notes collaboratives permet de produire efficacement pendant l’atelier, ce qui est évidemment l’objectif ultime.

Bonnes Pratiques :

  • Clarté des Rôles : Assurez-vous que tous les participants comprennent la signification de chaque chapeau et son rôle dans le processus de réflexion.
  • Rotation Structurée : Alternez les chapeaux de manière systématique pour garantir que toutes les perspectives sont explorées.
  • Temps Limité par Chapeau : Définissez un temps limite pour chaque chapeau afin d’éviter que certaines perspectives dominent la discussion.
  • Encourager la Participation : Incitez tous les participants à contribuer sous chaque chapeau, même si cela les sort de leur zone de confort.
  • Flexibilité : Bien que la structure soit importante, soyez flexible dans l’application de la méthode pour l’adapter au contexte et aux besoins spécifiques du groupe.
  • Enregistrement des Idées : Documentez les idées et les perspectives générées sous chaque chapeau pour une référence future.
  • Suivi : Assurez un suivi après la session pour mettre en œuvre les décisions ou explorer plus avant les idées générées.

Pièges à Éviter :

  • Conflit de Rôles : Évitez que les participants s’enferment dans un seul type de pensée ou résistent à adopter la perspective d’un chapeau particulier.
  • Dominance d’un Chapeau : Veillez à ce qu’aucun chapeau (par exemple, le chapeau noir critique) ne domine la discussion au détriment des autres.
  • Manque de Sérieux : Prenez la méthode au sérieux. Il peut être facile de la considérer comme un jeu, mais son efficacité dépend de son application sérieuse. 
  • Manque de Préparation : Assurez-vous que les participants sont bien préparés et comprennent la méthode avant de commencer.
  • Négliger le Suivi : L’échec à agir sur les résultats de la session peut mener à un sentiment que la méthode est inefficace.
  • Sous-estimer le Temps Nécessaire : Ne pas allouer suffisamment de temps pour explorer chaque chapeau peut conduire à une analyse superficielle.

Et bien entendu sur Glowbl cette méthode a été transposée en template 

Cette méthode classique est donc l’un des premiers template d’animation que nous proposons sur Glowbl. Nous proposons plusieurs scénarios d’animation qui s’adaptent au nombre de participants. Ainsi, vous pouvez même à distance conduire facilement et efficacement cet atelier d’intelligence collective.

Vous pouvez également consulter notre template sur l’académie Glowbl.

En conclusion, la méthode des Six Chapeaux de De Bono offre une approche complète et flexible à la résolution de problèmes, essentielle pour toute entreprise visant l’excellence dans sa prise de décision.