ESDES Lyon

Dans Partenaires

esdes

MOOC, SPOC, de nouvelles façons d’apprendre et une nouvelle plate-forme avec Glowbl partenaire d’évènements éducatifs

23 juin 2014 – Avec l’essor des médias sociaux et des plates-formes de communication, il se développe aujourd’hui un vaste écosystème de services qui a considérablement modifié nos manières d’apprendre et d’acquérir des connaissances. Si le légendaire tableau noir appartient  désormais au passé, les MOOCs – massive open online courses – ont introduit un nouveau paradigme : il n’est désormais plus nécéssaire d’être dans une salle de classe pour s’instruire. Etudiants et professeurs utilisent de nouveaux médias éducatifs. Mieux, les SPOCs – Small private online classes – version plus locale et hybride des MOOCs, apparaissent comme un nouveau support pédagogique, “rivalisant” ainsi avec les ancestraux cours magistraux. Dans ce contexte, Glowbl met à leur disposition une plate-forme de communication et de collaboration en temps réel d’un genre nouveau. Son outil de visioconférence, doté de bulles visiophoniques, permet à tout professeur de créer une salle de cours virtuelle et d’interagir en direct avec ses élèves connectés.

Changer les modèles d’apprentissage …

L’image traditionnelle du professeur seul détenteur du savoir fait  place à un nouveau modèle : désormais, dans les salles de classe, l’interactivité et la collaboration ont pris le dessus sur une forme plus passive d’enseignement. Les séances d’apprentissage en petits groupes collaboratifs sont devenues indispensables pour préparer les élèves aux évolutions induites par le numérique. MOOCs, SPOCs de nouveaux modèles d’apprentissage émergent. Sorte de classe inversée, les SPOCs sont de véritables séquences pédagogiques accessibles par petits groupes d’étudiants pour ensuite être retravaillées avec les enseignants. L’université de Cergy-Pontoise, fer de lance des SPOCs y voit une source de grande efficacité.

… et adopter de nouveaux outils

Désormais en se connectant sur Glowbl, les élèves ou étudiants peuvent discuter, écouter et assister à la conférence de leur professeur comme s’ils se trouvaient dans la salle de cours. Doté de sa bulle visiophonique, chacun peut se déplacer à son gré sur la plate-forme et se mettre à côté de la personne de son choix, son binôme pour un TD par exemple. Afin de reproduire, les interactions de la vraie vie, il est possible de discuter voire, de chuchoter avec son voisin sans pour autant perturber le cours du professeur.

L’essayiste Éric Verhaeghe spécialiste des réseaux sociaux, soulignait récemment que le premier rôle de l’école est de transmettre des valeurs. Ces dernières ne sont pas adaptées à la civilisation numérique. Par exemple, face à la solitude de l’élève devant sa dissertation, la non-coopération dans la construction du savoir, le primat du stylo et du papier sur le clavier apparaît comme dépassé. “Dans le monde de demain, l’honnête homme sera celui qui sait partager ses sources, qui pratique l’intersubjectivité, le dialogue, qui coopère à tous les stades du savoir. Dans l’école de demain, l’acte de coopérer sera la valeur essentielle, ne serait-ce que coopérer dans une troupe théâtrale ou dans une association d’aide aux plus démunis.”*

Benoît Urgelli, Professeur à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et Professeur des  sciences de l’Education et de la Communication a utilisé la plate-forme Glowbl pour donner deux fois par semaine, ses cours magistraux suivis par une centaine d’étudiants. Il a ainsi retransmis en live stream ses cours et partagé du matériel pédagogique tel que vidéos et articles de presse. Pour lui, les résultats sont concluants, 80 % de ses élèves étaient présents en amphithéâtre et 20 % suivaient via Glowbl. Les étudiants se sont montrés impliqués, s’appropriant pleinement cet outil collaboratif en intervenant par chat et en posant leurs questions à la fin du cours.

Interagir comme dans la “vraie vie”

En reproduisant virtuellement les interactions sociales de la vraie vie, Glowbl initie un nouveau rapport professeur – étudiant basé sur la  convivialité, la collaboration, l’interactivité et l’échange. Chaque participant, public ou conférencier, devient – il ainsi un animateur, un coordinateur ou même un tuteur en ligne. Une nouvelle dynamique de groupe peut s’instaurer entre les étudiants qu’ils soient ou non rattachés aux mêmes cours.

Des “capteurs de présence” sur chacune des bulles visiophoniques permettent de savoir qui est réellement attentif derrière son écran. Dans le cadre d’un travail en petits groupes où chacun doit être actif et échanger ses idées sur un sujet précis en un temps limité, cette fonctionnalité est précieuse. Elle optimise une coopération et des interactions au plus proches de la vraie vie.

Recent Posts