L’activité Précautions de Thiagi : un jeu de réflexion critique

Dans le monde professionnel, on reçoit des tonnes de conseils. Mais sans réflexion, leur application peut parfois causer plus de mal que de bien. L’activité Précautions, développée par Thiagi, est un moyen interactif pour examiner les conseils, en repérant les pièges potentiels et en trouvant des solutions pour les éviter. Allez, on vous explique…

Objectif de la méthode

Précautions a pour but d’aider les participants à examiner un conseil de manière critique. En identifiant les inconvénients potentiels et en proposant des précautions, on apprend à réfléchir de manière plus avisée avant d’agir.

Les bénéfices

Pour l’animateur

Pour l’animateur, c’est l’occasion d’animer une session vivante et interactive, tout en encourageant les participants à s’engager activement dans la réflexion critique. C’est aussi un excellent moyen de renforcer la dynamique de groupe.

Pour le participant

Les participants apprennent à ne pas suivre les conseils les yeux fermés. Ils développent un esprit critique, ce qui les aide à éviter des erreurs potentielles et à adopter une approche plus réfléchie et stratégique dans leur travail quotidien.

Principe de la méthode

La méthode Précautions consiste à examiner un conseil sous toutes ses coutures. Les participants discutent en groupe des avantages et des inconvénients du conseil, puis proposent des précautions pour minimiser les risques identifiés. C’est un moyen structuré et collaboratif de transformer un conseil potentiellement risqué en une stratégie solide.

Comment ça marche ?

  1. Présentation de l’activité : L’animateur commence par présenter l’activité, en expliquant ses objectifs et le protocole à suivre. Un conseil est ensuite présenté aux participants, qui réfléchissent à la manière dont ils pourraient l’appliquer dans leur contexte professionnel.
  2. Recherche d’avantages : Les participants se répartissent en groupes de six maximum. Chaque groupe liste les avantages potentiels de l’application du conseil.
  3. Recherche d’inconvénients : Les groupes réfléchissent ensuite aux inconvénients et aux dangers potentiels de l’application du conseil, en considérant des scénarios où le conseil pourrait être mal utilisé.
  4. Sélection : Chaque groupe sélectionne l’avantage et l’inconvénient les plus importants et désigne un porte-parole pour les présenter.
  5. Restitution : Les porte-paroles partagent les conclusions de leur groupe avec l’ensemble des participants.
  6. Proposition et choix de précaution : Les participants proposent des précautions pour atténuer ou éliminer les inconvénients identifiés. Nous sélectionnons quatre précautions, et les participants votent pour celle qu’ils jugent la plus efficace.Chaque participant repart avec la précaution choisie.
A lire aussi : L'activité Pages

Glowbl : La plateforme idéale pour cette méthode

Glowbl est une plateforme en ligne qui rend la collaboration hyper facile, parfaite pour Précautions de Thiagi. Voici pourquoi Glowbl est le top du top :

  1. Espaces virtuels interactifs : Glowbl permet de repartir facilement les participants en petits groupes de travail. Ils peuvent discuter et collaborer autour d’une table dédiée à leur groupe.
  2. Outils de collaboration en temps réel : La plateforme est truffée d’outils de collaboration comme les notes collaboratives, les sondages, et les tableaux blancs. Parfait pour lister les avantages et les inconvénients ! Ces outils facilitent également la restitution des résultats et le choix de précautions. En effet, les porte-paroles peuvent partager les conclusions de leur groupe avec tout le monde grâce à la note collaborative, et les sondages en direct peuvent être utilisés pour voter sur les précautions proposées.
  3. Flexibilité et accessibilité : Glowbl fonctionne sur n’importe quel appareil avec une connexion Internet, donc tout le monde peut participer, peu importe où ils se trouvent. Parfait pour les équipes dispersées géographiquement. De plus, on peut planifier des sessions à des moments qui conviennent à tout le monde, ce qui simplifie l’organisation et maximise la participation.

Exemple de mise en situation

Contexte : Une agence de marketing veut améliorer la communication interne.

Conseil à examiner : « Organiser une réunion quotidienne pour toute l’équipe afin de discuter des projets en cours. »

Déroulé de l’activité

  1. Présentation de l’activité : L’animateur explique que l’objectif est d’examiner le conseil suivant : organiser des réunions quotidiennes pour toute l’équipe afin de discuter des projets en cours. Il explique aussi qu’il souhaite voir comment ce conseil peut être appliqué efficacement. Les participants réfléchissent individuellement à l’application de ce conseil dans leur contexte professionnel et notent leurs premières impressions.
  2. Recherche d’avantages : Les participants sont divisés en groupes de six. Ils sont répartis autour de différentes tables de l’espace virtuel qui comprennent des notes collaboratives sur lesquelles ils peuvent noter leurs réflexions. Chaque groupe discute les avantages potentiels de tenir des réunions quotidiennes, comme une meilleure coordination et des mises à jour régulières des projets.
  3. Recherche d’inconvénients : Ensuite, chaque groupe réfléchit aux inconvénients potentiels, comme la perte de temps et la surcharge de réunions, et ce qui pourrait se passer si les réunions sont mal gérées.
  4. Sélection : Chaque groupe choisit l’avantage et l’inconvénient les plus significatifs et désigne un porte-parole pour les présenter.
  5. Restitution : Les porte-paroles partagent les conclusions de leur groupe avec tout le monde grâce à la note collaborative qu’ils ont utilisé pour noter leurs réflexions.
  6. Proposition et choix de précaution : Les participants proposent des précautions pour atténuer les inconvénients identifiés. Comme limiter la durée des réunions à 15 minutes ou établir un ordre du jour clair. Nous sélectionnons quatre précautions. Les participants votent en direct sur Glowbl pour la précaution qu’ils jugent la plus efficace grâce au sondage. Nous affichons les résultats en temps réel. Et chaque participant choisit une précaution, prête à être mise en œuvre dans son contexte professionnel.

Conclusion

La méthode Précautions de Thiagi est un outil puissant et interactif pour examiner et discuter les conseils professionnels de manière critique. Avec Glowbl, cette méthode devient encore plus accessible et engageante. Permettant aux participants de collaborer efficacement et de développer des stratégies réfléchies pour appliquer les conseils de manière judicieuse. Grâce à cette approche structurée et collaborative, les entreprises peuvent éviter les pièges de la mise en œuvre inconsidérée. Et maximiser les bénéfices de chaque conseil. Glowbl, avec ses fonctionnalités robustes et interactives, se positionne comme la plateforme idéale. Afin de faciliter ce processus, garantissant des sessions productives et amusantes.