Home Learning Quelle est la différence entre digital learning et e-learning ?

Quelle est la différence entre digital learning et e-learning ?

par Justine Humblot
différence entre e-learning et digital learning

Digitaliser sa formation, offrir des opportunités de montée en compétence à ses salariés : les raisons de se tourner vers du digital learning ou de l’e-learning sont nombreuses. Encore faut-il savoir lequel des deux concepts, exactement, est le bon outil à proposer. S’ils sont complémentaires, le digital learning reste l’équivalent de la « maison-mère » du concept d’e-learning. Comment les différencier ?

Quelles différences entre le digital learning et l’e-learning ?

E-learning, digital learning : la distinction entre les deux dispositifs est essentielle afin d’optimiser l’apprentissage de ses étudiants ou collaborateurs. Pour simplifier, il faut imaginer le digital learning comme maison-mère. Cette dernière repose sur plusieurs fonctionnalités : des cours à distance, des modules en présentiel ou encore des travaux de groupes asynchrones.

L’e-learning est une modalité de ce dispositif. Il repose cette fois-ci uniquement sur le digital. Sa proposition est moins riche que le digital learning puisqu’elle donne accès à des modules d’apprentissage, structurés par un formateur, sans adaptation de niveaux ou de parcours. Un cours unique, en libre accès, est ouvert à tous les apprenants. Les évaluations sont généralisées, et servent de tests de niveau pour estimer son intégration des compétences.

Le digital learning se nourrit de l’e-learning puisqu’il s’agit de l’ un des modules proposés. Son approche reste différente puisque l’apprenant complète son apprentissage par d’autres modalités qui appuient l’importance de la dimension humaine. Les classes en ligne, par exemple, permettent de se retrouver avec les autres apprenants pour échanger sur une compétence travaillée. Des travaux de groupe asynchrone, où des documents sont en libre accès sur une plateforme type LXP, viennent diversifier la manière d’intégrer la théorie. La pratique se fait aussi par des modules en présentiel ou des contenus ludiques en ligne : le formateur personnalise plus facilement l’apprentissage.

Interactivité et présentiel : les atouts du digital learning

La formation par digital learning se distingue essentiellement de l’e-learning parce qu’elle mélange les formats. Loin de se cantonner au digital, elle assure un juste milieu entre l’utilisation des innovations technologiques et le recours à une pédagogie où la présence du formateur et des apprenants est essentielle. Pour cela, des temps d’interactivité et d’échange sont prévus, parfois même en présentiel. Cela permet de ne pas limiter l’apprenant à un enseignement à sens unique avec son ordinateur et les modules déclinés par le formateur.

Si la souplesse du digital learning a ses limites, puisqu’elle doit tout de même entrer dans ce qui a été prévu par le formateur, elle assure tout de même à l’apprenant de trouver plus aisément son rythme. Il profite des temps de travaux collectifs ou de sessions d’interaction avec le formateur et les autres apprenants pour intégrer les éléments appris. Là où des difficultés sont remarquées, ou des possibilités d’approfondissement révélées, le formateur peut ainsi adapter l’apprentissage. Au contraire du e-learning, qui propose une série de modules uniques à tous, sans interactivité avec l’enseignant.

Engagez vos apprenants !

Animez des sessions de formation interactives avec les espaces collaboratifs Glowbl.

Découvrir Glowbl

L’apprenant peut alors envisager se tourner vers une formation numérique reposant uniquement sur l’e-learning s’il souhaite faire ses premiers pas dans un domaine. Cela lui donne l’opportunité d’avoir accès à des modules formatés, à un niveau standardisé. Toutefois, l’apport du blended learning reste recommandé, car il permet aussi de conforter l’apprenant. Ce dernier peut, sans accompagnement, se sentir dépassé par de nouveaux apports et être moins impliqué et performant sur le long terme.

Digital learning et e-learning : une stratégie d’apprentissage différente

Le digital learning se différencie donc de l’e-learning car il implique davantage le formateur dans l’apprentissage, souhaitant créer un véritable sentiment de présence. Au-delà des moyens humains et parfois digitaux que cela implique, le digital learning repose également sur une modalité pédagogique différente. L’e-learning, en effet, est construit sur un modèle assez simple : une série de cours, d’exercices et d’évaluations sont réfléchis pour chaque module. L’apprenant évolue de niveau en niveau sans que les compétences ne soient forcément réévaluées au fur et à mesure du parcours.

La formation en digital learning tend davantage à privilégier une stratégie éducative basée sur le rappel. Cela, dans l’objectif de consolider les compétences et de bâtir de nouveaux apprentissages sur ce qui est acquis. Le travail se fait sur le long terme, avec des rappels renvoyés toutes les semaines, puis tous les mois. L’effort de réflexion reste ainsi constant, gardant l’apprenant dans une logique de consolidation continue.

La stratégie d’apprentissage se distingue en prime par les médiums utilisés. Là où l’e-learning repose sur des formats plus rigides, qui ne peuvent pas être personnalisés ou adaptés, le digital learning permet de pratiquer la gamification des contenus. Cela signifie simplement que le formateur pourra utiliser, grâce au LMS, des gadgets et outils comme des jeux interactifs, des quiz, de la vidéo. Ces formats viendront en complément des documents écrits ou des vidéos enregistrées de l’enseignant, généralement disponibles en e-learning. Cet enseignement interactif, divisé en plus petites séquences, et accessible depuis tout appareil numérique, permet ainsi à l’apprenant d’optimiser son temps d’apprentissage. L’idéal, donc, pour assurer que les compétences soient acquises en profondeur, et de manière pérenne.


Glowbl est une plateforme d’animation d’équipe et de sessions engageantes. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes.

Articles liés

Merci pour cette information !

 

Nous avons bien pris en compte votre thématique favorite.
À bientôt, pour de nouvelles lectures.

Vous avez raison !

 

En distanciel comme en présentiel, le manque de présence de la part du formateur a des conséquences sur la satisfaction de l'apprenant.
On vous laisse découvrir notre article sur le sujet.
Bien sûr, la variété des contenus est aussi un facteur de réussite pour vos classes virtuelles ;)

Vous avez raison !

 

La variété des contenus est un facteur de réussite pour vos classes virtuelles.
Mais ne négligez pas pour autant la présence du formateur.
En distanciel comme en présentiel, un manque de présence a des conséquences sur la satisfaction de l'apprenant.
On vous laisse découvrir notre article sur le sujet ;)