Travail hybride : comment créer du lien entre des équipes distribuées ?

A l’occasion des Digital Workplace Days Jalios relancés le jeudi 7 avril 2022 sur le thème « Du télétravail au Flex Office », Sophie Lazard, CEO de Glowbl a animé la Masterclass « Créer du lien entre des équipes distribuées, le travail hybride ». Christophe Roure CEO de emage-me et de Benjamin Pagliai, Co-Fondateur de Co’efficience3, étaient a ses côtés,

Avant la crise sanitaire, l’entreprise constituaient le repère. Le lieu de regroupement pour tous les salariés. Mais le travail hybride a totalement rebattu les cartes et cassé les repères.

Le travail hybride a complètement révolutionné les relations entre l’entreprise et les collaborateurs. Entre le manager et les membres de son équipe, entre les différentes équipes et entre collègues.

Quelle est la nature de ces liens ? Comment reconstituer ces liens durablement ? Partage de bonnes pratiques.

Les liens dans le monde du travail sont naturellement autour du Why de l’entreprise elle-même. Les liens sont d’autant plus forts que le sentiment d’appartenance est fort. Le sentiment d’appartenance est d’autant plus fort que le collaborateur se sent partie prenante dans la construction du projet et acteur de sa réussite.

La question du lien n’est pas nouvelle. Et cela fait bien longtemps que les collaborateurs interrogent “le sens” à donner à leur travail. Ou que les managers se plaignent des réunions inutiles. Le travail hybride est venu accélérer les transformations qui permettront de résoudre au moins partiellement ces frictions.

Le manager : facilitateur et coach pour faire grandir les collaborateurs

Accompagner le manager dans ce changement. Cela s’organise grâce à des formations adaptées qui vont notamment lui permettre d’intégrer des méthodes utilisées par les équipes agiles : rituels, priorisation, démo, rétrospective. « Mais la méthode agile est une méthode rigoureuse et qui ne s’improvise pas« , souligne Benjamin Pagliai. Le manager devient facilitateur d’intelligence collective et il anime régulièrement des ateliers de co-création ou co-idéation pour rassembler les collaborateurs autour d’un projet commun et distribuer les rôles. Les relations se tissent entre l’équipe et le projet, et non entre le manager et le collaborateur.

  • Pour aider le manager dans ce rôle, Glowbl met à disposition dans les tables les outils, templates et méthodes permettant aux managers et aux facilitateurs d’animer ces ateliers et rituels.
  • La transformation de ce rôle passe par un feedback en continu pour commencer, poursuivre ou arrêter de faire… bref s’améliorer. emage-me travaille sur les soft skills avec des spécialistes et personnalise des parcours pour chaque entreprise en fonction des objectifs recherchés.

Réussir son onboarding pour créer du lien

Accueillir des nouveaux collaborateurs, réussir en quelques semaines l’acculturation à l’entreprise, la mise en place de relations fructueuses avec le reste de l’équipe et en même temps la prise de poste peut s’avérer parfois compliqué.

Pour organiser des event onboarding permettant de créer une communauté et de faire connaissance on peut opter pour une solution :

  • conviviale et engageante pour les équipes
  • qui favorise le sentiment d’appartenance
  • qui simplifie l’organisation et l’animation pour les facilitateurs

Là encore, organiser un feedback en continu va permettre de corriger les frictions en temps réel pour réaligner les objectifs et éviter les « gap expectations » que l’on rencontre régulièrement.

Créer des communautés pour désiloter les équipes

Les communautés apprenantes ou les communautés d’experts permettent de désiloter les équipes et de renforcer le sentiment d’appartenance à l’entreprise.

La difficulté rencontrée est celle d’animation de ces communautés : Quel temps faut-il allouer aux salariés ? Quels sont les outils à utiliser ? Nous n’avons pas encore toutes les réponses à ces questionnements et Glowbl a animé un Club de réflexion sur ces sujets. Le contenu est disponible ici.

Plus d'articles

Post navigation

Merci pour cette information !

 

Nous avons bien pris en compte votre thématique favorite.
À bientôt, pour de nouvelles lectures.

Vous avez raison !

 

En distanciel comme en présentiel, le manque de présence de la part du formateur a des conséquences sur la satisfaction de l'apprenant.
On vous laisse découvrir notre article sur le sujet.
Bien sûr, la variété des contenus est aussi un facteur de réussite pour vos classes virtuelles ;)

Vous avez raison !

 

La variété des contenus est un facteur de réussite pour vos classes virtuelles.
Mais ne négligez pas pour autant la présence du formateur.
En distanciel comme en présentiel, un manque de présence a des conséquences sur la satisfaction de l'apprenant.
On vous laisse découvrir notre article sur le sujet ;)