Home Formation à distance 3 idées reçues sur la classe virtuelle

3 idées reçues sur la classe virtuelle

par Justine Humblot
apprenants en salle de classe

Présentiel vs. distanciel, entre les deux votre cœur balance ? Si la classe virtuelle a déjà séduit de nombreuses écoles, entreprises et organismes de formation, elle pâtit encore de certains préjugés. Découvrez nos réponses aux 3 idées reçues sur la classe virtuelle et ce qu’elle peut vous apporter.

1. Le format de la classe virtuelle se calque sur un cours en présentiel

Suivre une formation à distance demande davantage de concentration. Derrière leur écran, les apprenants se fatiguent et se désengagent plus rapidement. C’est pourquoi, à la différence du présentiel, la session en ligne doit être adaptée. Pour atteindre vos objectifs de formation, votre classe virtuelle doit être plus courte, plus segmentée et plus rythmée. Proposez des pauses régulières, alternez les formats en introduisant des quiz, des vidéos ou des ateliers et allez à l’essentiel.

A lire aussi : E-learning : la promotion, une étape indispensable pour recruter des participants

2. La classe virtuelle déshumanise la formation

Cette idée est en partie vraie lorsque les sessions sont organisées sur des plateformes qui ne sont pas adaptées. Les outils de visioconférence enferment les participants dans des cases et limitent les interactions. Les participants sont représentés par des initiales ou des tuiles noires lorsque ceux-ci n’allument pas leurs caméras. Les solutions de classe virtuelle et d’animation, à l’instar de Glowbl, sont pensées pour faciliter le travail des formateurs et dynamiser les sessions. Grâce à de nombreuses fonctionnalités, elles permettent de visualiser les participants dans l’espace, de se déplacer, de fluidifier les travaux de groupes et de créer des interactions. Brisez la glace et développez l’esprit d’équipe grâce à des outils pédagogiques intégrés. Vous pouvez même organiser des ateliers collaboratifs à distance comme des World Cafés ou des Hackathons.

A lire aussi : Logiciel de classe virtuelle et de visioconférence : quelles différences ?

3. La classe virtuelle est complexe à mettre en place

La classe virtuelle est un outil puissant. C’est pourquoi, pour les formateurs comme pour les apprenants, elle peut paraître complexe à mettre en place et à prendre en main. Certains outils disposent d’une ergonomie unique se rapprochant des conditions réelles de formation. Par exemple, on peut trouver des plateformes avec des espaces virtuels pérennes et personnalisables. Vous pouvez ainsi créer une atmosphère familière et reconnaissable qui mettra à l’aise vos participants, avec un lien d’accès unique et permanent. Les options de communication, de déplacement, de table pour partager des documents ou de sous-tables pour collaborer sur des contenus, contribuent elles aussi à établir des repères qui simplifieront la prise en main de l’outil. 

Par ailleurs, en plus de centraliser de nombreuses fonctionnalités, certaines solutions de classe virtuelle comme Glowbl intègrent également des applications existantes comme Google file, Miro ou Draft.io. Vous pouvez ainsi disposer de tous vos outils préférés dans un seul et même environnement.

A lire aussi : Témoignage : “Dans les salles virtuelles Glowbl, on se sent vraiment immergé dans un environnement qui reprend les codes d’une vraie salle de formation.”

Les classes virtuelles présentent aussi de nombreux avantages : flexibilité, personnalisation, gamification, gain de temps… Et pour celles et ceux qui ne sauraient se passer du présentiel, il est toujours possible d’opter pour le blended learning ou apprentissage mixte.

A lire aussi : Formation en ligne : 5 conseils pour animer une classe virtuelle efficace

Glowbl est une plateforme d’animation d’équipe et de sessions engageantes. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes.

Merci pour cette information !

 

Nous avons bien pris en compte votre thématique favorite.
À bientôt, pour de nouvelles lectures.

Vous avez raison !

 

En distanciel comme en présentiel, le manque de présence de la part du formateur a des conséquences sur la satisfaction de l'apprenant.
On vous laisse découvrir notre article sur le sujet.
Bien sûr, la variété des contenus est aussi un facteur de réussite pour vos classes virtuelles ;)

Vous avez raison !

 

La variété des contenus est un facteur de réussite pour vos classes virtuelles.
Mais ne négligez pas pour autant la présence du formateur.
En distanciel comme en présentiel, un manque de présence a des conséquences sur la satisfaction de l'apprenant.
On vous laisse découvrir notre article sur le sujet ;)