>

Home Learning Apprentissage à distance : comment favoriser les interactions ?

Apprentissage à distance : comment favoriser les interactions ?

par Justine Humblot
apprentissage a distance comment favoriser les interactions

La transition vers un apprentissage qui se fait aussi à distance, par choix ou par obligation, ne doit pas faire oublier un essentiel : les relations humaines. Au-delà de la mise en place d’outils performants, les enseignants et formateurs doivent ré-apprendre à interagir avec leurs apprenants. Comment encourager ces interactions à distance ?

Pourquoi l’interactivité est importante pour apprendre à distance ?

Plusieurs chercheurs le soulignent : l’enseignement interactif favorise la réussite des apprenants. C’est une des meilleures façons de les encourager à intégrer correctement la théorie qu’ils assimilent. L’enseignant, surtout, s’assure de maintenir l’attention des étudiants en les faisant participer. En digital learning, les étudiants, qu’ils soient scolaires ou professionnels, sont confrontés à d’autant plus de distraction qu’en présentiel. Entre les applications à faire défiler, la famille en arrière-plan, la possibilité de travailler sur autre chose à côté, il est facile de perdre le fil du cours donné à distance.

Des moments d’interaction garantissent ainsi de rester impliqué sur le temps de formation. Les interventions et les réponses des apprenants permettent aussi à l’enseignant d’estimer leur maîtrise du contenu et d’ajuster le rythme de la formation. L’enseignement apporté n’en sera que plus riche, car il mêle plusieurs situations d’apprentissage.

Quels sont les différents types d’interaction à mettre en oeuvre ?

L’interactivité en classe a été théorisée par plusieurs experts en pédagogie. Elle s’organise en trois formats distincts.

  • Les interactions apprenant-instructeur : l’enseignant s’assure de proposer, à divers moments et par différents canaux, des temps de questions ou de sollicitation. Ce type d’interactivité est d’autant plus importante qu’elle permet d’assurer un vrai sentiment de présence du formateur. En communication directe avec ses étudiants, il s’assure de faire des retours constructifs et d’ajuster leur maîtrise des contenus.
  • L’interactivité entre étudiants : un apprenant n’assimile jamais mieux une information que lorsqu’il doit la réexpliquer ou la discuter avec quelqu’un d’autre. Créer des temps d’interaction avec un autre étudiant peut rendre le processus d’apprentissage plus facile pour des apprenants timides, n’osant pas poser leurs questions à l’enseignement. Le recours au peer learning enlève la pression de l’apprentissage descendant.
  • Les interactions apprenant-contenu : l’apprentissage passe aussi par le matériel physique (documents, schémas, tableaux, vidéos, synthèses, etc.) que l’enseignant met à disposition. Pour que ce contenu ne soit pas écrasant pour l’apprenant, une véritable dynamique interactive doit s’enclencher. Recevoir un texte, par exemple, c’est aussi interagir avec : surligner des passages, discuter d’un extrait, ou même le rendre plus visuel avec des intégrations d’illustrations ou de quiz.

Interaction et apprentissage à distance : outils et astuces pour les favoriser

Ces trois types d’interactions, essentielles au bon fonctionnement d’une formation, doivent être introduites dès le début par l’enseignant. Il doit savoir animer une classe virtuelle et encourager l’apprenant à se tourner vers lui pour ses questions et à discuter du contenu de la formation avec ses camarades. Certaines astuces permettent de favoriser tout ce travail d’interaction à distance. En effet, ce n’est pas parce que les classes sont derrière des écrans qu’il est impossible de créer un sentiment de cohésion et d’échange.

Les outils utilisés pour concevoir des formations en ligne favorisent déjà ce type d’interaction. Il est possible, par exemple, de créer des salons. Sur ces espaces, le formateur peut facilement diviser les apprenants en groupes de travail. Ils peuvent ainsi collaborer en instantané sur des notions. Cela permet d’impliquer, dans un même moment, les trois types d’interaction. Les étudiants s’approprient le contenu du cours, le traitent en commun pendant un quart d’heure d’autonomie, avant que le formateur vienne dans les salons pour échanger avec chaque groupe.

Démo

Découvrez comment les espaces collaboratifs Glowbl favorisent les interactions !

S'inscrire


Cette dynamique de groupe encourage aussi l’aspect social, qui peut manquer à des apprenants à distance. Les moments favorisant les relations humaines, en effet, sont importants à encourager pendant une formation à distance. La création de salons de discussions vocaux ou écrits, par exemple, donne un espace d’échange aux apprenants. En plus d’un canal dédié à l’apprentissage, il peut être intéressant de tenir un espace de libre discussion, qui permet des coupures sociales améliorant la productivité des apprenants. Dans des situations d’isolement, cela peut apporter une touche de convivialité et de sérénité nécessaire pour mieux se concentrer.

Le principal conseil à appliquer pour rendre une formation à distance plus interactive est de s’attacher à utiliser toute la diversité d’outils et de technologie disponibles. Par exemple, pour remplir la feuille de présence, prendre le temps de dire bonjour avec sa caméra allumée. Pour les travaux de groupe, encourager à utiliser de l’audio. Pour aider à assimiler les contenus, varier les formats : des pop-up imagés, des vidéos explicatives, des schémas interactifs, etc. Plus un cours sera rythmé, plus l’apprenant sera impliqué, plus la formation sera une réussite.


Glowbl, ce sont des espaces collaboratifs conçus pour le travail hybride qui simplifient la gestion de projet, facilitent l’intelligence collective et le management agile dans un environnement convivial. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes.

Articles liés

Merci pour cette information !

 

Nous avons bien pris en compte votre thématique favorite.
À bientôt, pour de nouvelles lectures.

Vous avez raison !

 

En distanciel comme en présentiel, le manque de présence de la part du formateur a des conséquences sur la satisfaction de l'apprenant.
On vous laisse découvrir notre article sur le sujet.
Bien sûr, la variété des contenus est aussi un facteur de réussite pour vos classes virtuelles ;)

Vous avez raison !

 

La variété des contenus est un facteur de réussite pour vos classes virtuelles.
Mais ne négligez pas pour autant la présence du formateur.
En distanciel comme en présentiel, un manque de présence a des conséquences sur la satisfaction de l'apprenant.
On vous laisse découvrir notre article sur le sujet ;)